Qui choisir pour célébrer une cérémonie laïque ?

Vous avez décidé (avec ou sans demande à genoux, avec ou sans bague de fiançailles, mais toujours avec amour), votre partenaire et vous, de vous marier.

Et, pour plein de raisons qui vous appartiennent, vous voulez faire une cérémonie laïque, en plus de la mairie, ou pas. Je pense notamment aux couples homosexuels, puisqu’en France aujourd’hui encore le mariage civil n’est pas permis entre personnes du même sexe. Le mariage célébré par la cérémonie laïque n’aura aucune existence légale, mais il a l’importance symbolique qu’on veut bien lui accorder.

Vient le moment d’imaginer cette cérémonie, et partout dans vos recherches et lectures, vous voyiez bien que le Graal, juste après la personne avec laquelle vous voulez vous engager, est de trouver un Maitre de cérémonie (MC). Le MC est la personne qui animera votre cérémonie. On peut aussi faire une cérémonie laïque à l’occasion d’un PACS, d’une naissance, d’un décès …

Est-ce qu’on peut faire une cérémonie laïque sans maître de cérémonie ?

Oui, on peut ! On peut faire ce qu’on veut, c’est le principe de la cérémonie laïque. Dans ce cas-là, ce sont les mariés qui assurent le déroulement de la cérémonie, qui expliquent de quoi il s’agit, qui appellent les lecteurs s’ils en ont choisi. De nombreux couples préfèrent déléguer ce rôle afin d’être plus diponibles pour écouter et ressentir ce moment particulier.

C’est lui qui dira « je vous déclare mari et femme » (ou mari et mari, ou femme et femme) ?

A priori non ! Le MC n’a pas de pouvoir particulier, il n’est ni prêtre, ni maire … Ce sont les futurs époux qui vont s’engager l’un envers l’autre, selon les modalités qu’ils ont choisies ensemble (certains choisissent de se jurer amour et fidélité pour la vie, d’autres préfèrent s’engager à ne pas se faire de promesse). Le MC va plutôt faire office de maître d’orchestre. Il débutera généralement la cérémonie par l’explication de ce qu’est une cérémonie laïque, puis fera le lien entre les différents intervenants et le sdifférents moments de la cérémonie.

Qui choisir pour tenir le rôle de maître de cérémonie ?

Encore une fois, c’est vous qui voyez ! Certains couples préfèrent faire appel à des professionnels. Ceux-ci sont encore peu nombreux et leur intervention représente un budget (comme toute intervention d’un professionnel !)

Cependant, la plupart des couples choisissent de demander à un proche de tenir ce rôle. Ce fut également notre cas : une évidence, l’amie Flo étant celle qui a senti naître notre couple avant même que nous nous en doutions, étant par ailleurs une des personnes les plus bienveillantes au monde, sachant écrire et aynt une jolie présence. Mais quand ce n’est pas une évidence, qui choisir ? Certains tiennent à ce que leur MC soit de la génération de leurs parents, d’autres préfèrent un ami du même âge. Certains veulent quelqu’un d’heureux en couple depuis longtemps, d’autres se fichent de ce paramètre.

Quelques qualités sont selon moi essentielles : une profonde bienveillance et une certaine aisance à parler en public (ce qui n’exclut pas le trac !). Deux autres sont importantes, mais pas indispensables à mes yeux : de la tendresse pour votre couple, une connaissance des deux partenaires du couple.

Si on demande à un ami, est-ce que ça ne va pas tourner à la farce ?

C’est une des raisons qui poussent des couples à préférer des professionnels : est-ce que si c’est Matthieu, que la moitié de l’assistance a vu en culottes courtes, qui célèbre notre mariage, tout le monde ne va pas rire du début à la fin ? C’est une crainte qui ne me paraît pas justifiée. Si le MC a compris et accepté son rôle, et que les personnes présentes vous aiment bien (on vous le souhaite !), chacun saura ce que ce moment a de solennel pour vous (ce qui n’exclut pas de rire non plus !)

Qui est-ce qui construit la cérémonie ? Nous ou le MC ?

Là encore, tout existe. Je vous dis comment nous avons fait : nous avons choisi des textes, leurs lecteurs et un déroulement, puis nous avons donné cette trame à notre MC, en la chargeant de faire le lien et d’expliquer chaque moment, chaque texte. Elle s’en est sortie à merveille, et ça a été l’occasion de belles discussions entre nous trois. Elle nous a fait relire et approuver son texte avant la cérémonie, en gardant quelques passages surprise.

D’autres écrivent tout, tout, tout le texte de leur MC. Cela permet de rassurer le MC (cela allège considérablement sa charge de travail !) et les futurs mariés aussi (qui gardent le contrôle !)

Pour l’anecdote, j’ai même discuté avec une jeune femme qui avait été MC lors du mariage de son frère … et qui avait tout écrit sans aucune aide des mariés, lesquels ont découvert pour la première fois l’intégralité du texte le jour J !

 

Si vous avez d’autres questions, laissez-les en commentaire, j’essaierai d’y répondre (bande de petits taiseux, alors que vous êtes toujours plus nombreux à passer ;))

 

Et vous, qui avez-vous choisi comme maître de cérémonie ?

Publicités