Cérémonie laïque : les valeurs, texte d’Erri de Luca

Nous avons choisi, pour commencer la partie « Valeurs » de notre cérémonie, un texte de l’écrivain italien Erri de Luca … un poème intitulé Valore.
Plutôt que « nous avons choisi », je devrais dire que ce texte nous a sauté dans les mains. Nous ne le connaissions pas, je n’avais jamais lu cet auteur (l’homme qui lit tout le temps, mais pas de la fiction, encore moins), jusqu’à cette année au je l’ai découvert grâce au très beau roman Montedidio.
Quelques jours plus tard ce texte m’a sauté au nez … je l’ai fait lire à l’homme qui est italien par sa mère, et c’était une évidence. Double évidence : ce texte, légèrement remanié (nous avons retiré quelques vers), était essentiel dans notre cérémonie, et il serait lu à deux voix, en français et en italien, par un couple d’amis que nous avons rencontrés à Turin (au temps où nous étions de tous jeunes amoureux, où l’homme qui n’est pas à une demi-mesure près me montrait « son pays », et où nous faisions du couchsurfing pour la première fois)

Valore

Erri de Luca

J’attache de la valeur à toute forme de vie, à la neige, la fraise, la mouche.
Considero valore ogni forma di vita, la neve, la fragola, la mosca.
J’attache de la valeur au règne animal et à la république des étoiles.
Considero valore il regno minerale, l’assemblea delle stelle.
J’attache de la valeur au vin tant que dure le repas, au sourire involontaire, à la fatigue de celui qui ne s’est pas épargné, à deux vieux qui s’aiment.
Considero valore il vino finché dura il pasto, un sorriso involontario, la stanchezza di chi non si è risparmiato, due vecchi che si amano.
J’attache de la valeur à ce qui demain ne vaudra plus rien et à ce qui aujourd’hui vaut encore peu de choses.
J’attache de la valeur à toutes les blessures.
Considero valore quello che domani non varrà più niente e quello che oggi vale ancora poco.
Considero valore tutte le ferite.

J’attache de la valeur à économiser l’eau, à réparer une paire de souliers, à se taire à temps, à accourir à un cri, à demander la permission avant de s’assoir, à éprouver de la gratitude sans se souvenir de quoi.
Considero valore risparmiare acqua, riparare un paio di scarpe, tacere in tempo, accorrere a un grido, chiedere permesso prima di sedersi, provare gratitudine senza ricordare di che.
J’attache de la valeur à savoir où se trouve le nord dans une pièce, quel est le nom du vent en train de sécher la lessive.
J’attache de la valeur au voyage vagabond.
Considero valore sapere in una stanza dov’è il nord, qual’è il nome del vento che sta asciugando il bucato.
Considero valore il viaggio del vagabondo.

J’attache de la valeur à l’usage du verbe aimer.
Considero valore l’uso del verbo amare.


On peut entendre ce texte ici (je crois)

C’était un magnifique moment.

13 réflexions au sujet de « Cérémonie laïque : les valeurs, texte d’Erri de Luca »

  1. Chacun de ces textes était une pépite.
    Et puis je sais que l’Italien de G. a été très apprécié, il l’a rendu chantant comme il se doit dans cette langue, c’était très beau, très pur🙂

  2. C’est vrai que la lecture en italien de G. était splendide de naturel (et puis, quelle belle langue …)
    Merci d’aimer ce texte que j’adore😀

    Petit poison : Vos valeurs vont transparaitre tout au long de la journée, je le sais … mais c’était beau, en effet, de les mettre en lumière pendant ce moment précieux.

  3. Je découvre (je suis dessus depuis 4h, je vais exploser tes stats!! ^^) ton blog grâce à un lien sur un blog d’un blog, d’un autre blog….
    Mais c’est le tien qui est à la fois une révélation et un apaisement. Cheri, ne m’a pas encore demandé en mariage car il sait que j’attends que nous soyons « posés » dans un endroit qui nous conviendra et où nous aurons envie de nous enraciner, Paris n’étant pas du tout dans ma philosophie de vie… Je ne suis donc pas fiancée mais j’ai depuis que je l’ai rencontré, le désir de m’unir à lui et nous dire que « oui » nous ferons tous les efforts possibles pour garder cet complicité et cette tranquilité que nous trouvons ensemble. Je rêvais d’un mariage simple mais remplie de fête et de valeurs d’amitié et d’amour mais je ne savais pas que cela était possible (je ne connaissais que des mariages tradi qui ne me correspondent pas)… avant de vous lire vous, les mariées de 2010, et surtout ton récit.
    J’écris rarement sur les blogs même ceux que je suis régulièrement, par pudeur, mais ce texte m’a explosé en plein coeur, comme toi dans tes mains car c’est exactement ce à quoi j’essaie de porter attention chaque jour même si cela est difficile quand on a une vie urbaine, loin de sa famille et déconnectée de la nature.
    Merci pour ton récit, pour tes liens qui donnent à réfléchir… et qui me donne furieusement envie de concrétiser toutes ses pensées… Mais le retour à la terre n’est pas encore au RDV, je dois patienter… dans l’attente je te lis et je rêve… merci!

  4. Merci Liloia, ton commentaire est adorable, et je suis réellement touchée de l’effet de ce texte sur toi, moi qui l’ai reçu comme un grand cadeau quand je l’ai lu pour la première fois …
    Tous mes voeux de bonheur, d’amour, de terre, de cohérence (et de co-errance) à toi et à vous !

  5. Ping : La cérémonie laïque de Claire et Pierre |

  6. Par conseil d’un ami du Bordj, j’ai lu ce texte. Mais à vrai dire avant bien ce texte, au large des siècles passés, il y on a des textes qui déterminent les valeurs humaines et animales, alors, en réponseà mon ami du bordj (Algérie), je me demande où est située la merveille de ce texte.. En revanche je le conseille de lire Gaston Bachelard (esprit scientifique, titre : opinion). Bonne soirée à tous.

  7. Je suis bouleversée de découvrir ce poème d’Erri de Luca ici, sur un blog de mariage.
    C’est un auteur que j’aime énormément, tous ses livres sont sublimes et ont changé ma vie à jamais.
    je suis fiancée depuis un mois, et nous nous marrions cet été. En cherchant des poèmes à lire pour la cérémonie (j’ai dévalisé ma bibliothèque en emportant tous les livres de De Luca), je suis tombée sur celui-ci, Valore, que je ne connaissais pas. Cela fait une semaine que je le lis tous les soirs, comme une prière.
    Et le trouver ici, ça me fait vraiment tout drôle. Je suis heureuse que d’autres personnes puissent le découvrir, et en même temps, je me sens comme mise à nu. Je crois que j’aurais aimé qu’il ne soit pas divulgué ici. C’est égoïste et ridicule, je sais. Je vais attendre que mon coeur arrête de battre aussi fort, reprendre mes esprits et je vais poursuivre ma lecture de ce blog génial.
    Merci de partager votre mariage avec nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s