La parabole du bouquet

Je ne sais toujours pas par où commencer. C’était fou, spontané, vivant, glacial au-dehors et chaud au-dedans, c’était comme quelques jours de rêve collectif, généreux, émouvant, surprenant.

En guise d’illustration de tout cela, l’histoire de mon bouquet de mariée.

Je ne voulais pas de bouquet, estimant que je ne serais pas à l’aise avec, et ne tenant pas à la tradition du lancer.

Pourtant, la veille du mariage, ma petite nièce (par alliance ;)) m’a offert spontanément ce petit bouquet de carotte sauvage. Le lendemain, j’ai préparé une petite table dans ma chambre pour accueillir la coiffeuse et les filles qui souhaitaient s’y maquiller ou passer boire le thé avec la mariée se préparant en secret. Le petit bouquet décorait la table. Quelques minutes avant de partir à la mairie, l’idée m’est venue de le prendre avec moi. Une de mes co-coiffées a trouvé un ruban, et en sortant de ma chambre, une amie est passée, qui m’avait, sans être au courant de ces rebondissements minimes, apporté quelques boutons d’or qu’on a ajoutés au cœur du bouquet.

J’ai compris, sur les quelques dizaines de mètres qui séparent notre maison de la mairie, à quoi pouvait servir le bouquet de la mariée : il lui permet de savoir quoi faire de ses mains, de se raccrocher physiquement à quelque chose quand tous les regards se tournent vers elle …

Après la mairie, pendant la petite marche qui nous menait à la guinguette, il s’est encore enrichi, grâce à  l’offrande d’un petit invité, d’un coquelicot central.

Cette anecdote est à l’image de ces quelques jours : de la spontanéité, de la générosité, de la créativité, pas de convention et beaucoup d’amour …

13 réflexions au sujet de « La parabole du bouquet »

  1. Tu sais que tu pourrais aussi parler de votre bouquet de cérémonie?
    C’est peut-être bête de ma part, mais quand j’ai vu cette énorme composition spontanée de fleurs des champs, je me suis dit qu’il y avait là tout le symbole de ce que représentait votre mariage: plein de petites fleurs éparpillées qui se sont retrouvées à vos côtés pour votre union, au point d’en faire quelque chose de somptueux et merveilleux😉
    Chacune de ces fleurs étaient belles en soi, mais toutes ensemble, c’était encore plus beau!
    Des bises et des bises, prenez le temps de réaliser🙂

  2. Ping : “Laissez l’espace entrer au sein de votre union” « Envie de mai

  3. Merci !

    Nessa : Pareil ! Et toi, tu vas raconter un peu sur ton blog, ou tu prèfères rester discrète ? En tous cas la photo est jolie.

    Le petit poison : C’est un plaisir !

    Mia : N’est-ce pas ! Je n’arrive pas à le jeter, ce bouquet … l’Homme qui oublie est censé le faire pour moi, quand j’ai le dos tourné …

    Floh : Oui … mais je n’ai pas encore réalisé tout ce qui touche à cette cérémonie, je crois. A ce propos, ttu nous enverras ton texte ?

  4. Ping : Tenue du marié, tenues de la mariée « Envie de mai

  5. (je rêve je n’ai vraiment laissé aucun commentaire nul part ! et ne vous avais donc pas encore félicité !!! je suis honteuse ! d’autant que ce billet je suis sûre de l’avoir lu !) (aaaaaaaaah mais j’étais en vacances !! bien sûr je comprends mieux…) (alors je vais me rattraper et bien lire tout ce que tu as publié depuis que tu es devenu Madame Homme au Chapeau de Paille !)

  6. Ben oui t’étais en vacances, tu m’avais même laissé un commentaire avant pour me prévenir😉
    Des bisous, je te demande pas comment c’était, je l’ai lu sur ton blog (belle fille powaaaaaaaa !)

  7. Ping : Un bilan « Envie de mai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s