Pendant les préparatifs du mariage, la vie continue

Quand j’ai commencé Envie de mai, il y avait très, très peu de blogs sur le mariage écolo en français. J’aime bien écrire, c’est acquis, mais je me sentais aussi une petite mission, celle de relater mon expérience et d’en faire un éventuel appui pour les futurs mariés dans notre genre. Cela dit, très vite, j’ai découvert ou sont sortis des bouquins, d’autres blogs, et même un site consacré à ce thème-là.

Ma vie ne tournant pas, même en ce moment, autour du mariage, la fonction première du blog étant supportée aussi par d’autres sources (ce qui est très chouette), je peine parfois à trouver l’inspiration, et souvent le temps, d’écrire ici.

Ces dernières semaines, j’ai par exemple : organisé la semaine du développement durable au boulot, donc fait venir des intervenants, une expo, des tables thématiques, des films, reçu quelques journalistes, et participé à toutes les séances qui en découlent. A la rentrée, je recommence avec le commerce équitable, en plus du travail habituel qui continue. Et à la maison, il y a le grand projet et tous les petits.

Le grand projet, c’est de devenir paysans. J’ai obtenu un an de disponibilité et donc à moi les inscriptions pour les formations agricoles auxquelles je postule l’an prochain, les dossiers à compléter, les photos d’identité et les photocopies à faire, les papiers compliqués à trouver (bien plus que pour le dossier de mariage !).

Les petits projets (pas si petits que ça), c’est une infolettre pour l’asso dont je fais partie (envoyée la semaine dernière après deux semaines de soirées passées dessus), une intervention pour parler consensus et communication non violente dans un écofestival ce week-end, et deux autres propositions d’atelier plus conséquent en vue. Et aussi un article sur le sujet pour le bulletin d’une énième asso, et un fascicule à distribuer pour ce genre d’évènements, un week end parisien dans deux jours avec un spectacle de Zingaro, un RDV chez Mlle Rose (bien que j’ai peut-être une solution plus élégante (la solution, pas les chaussures) sous la main), et le ménage de printemps, et la confection de petits gâteaux grâce au livre envoyé par une adorable bloggeuse, et aller donner un coup de mai au maraîcher-notre-voisin qui vient d’acheter un fort joli cheval.

Darshan, création du cirque Zingaro

Et le mariage là-dedans ? C’est drôle, on était chez une amie ce week-end, et elle nous a raconté le sien. Ils se sont décidés deux semaines avant (c’était il y a un moment, je crois qu’aujourd’hui il faut trois semaines), ont invités tous ceux qu’ils avaient envie chez un ami qui avait une grande propriété, ont fait des brochettes et une auberge espagnole, acheté la veille des habits colorés, et hop !

Du coup je nous trouve encore un peu compliqués, l’homme qui dort et moi. Il a trouvé son costume (ni fripes ni équitable finalement), on a passé un chouette week-end avec notre maîtresse de cérémonie qui est presque finie (la cérémonie, pas sa célébrante), j’ai trouvé mon alliance (en argent, dans une petite boutique avec des pièces uniques d’artisans, pour une cinquantaine d’euro), on a rendu le dossier à la mairie, on a annulé le notaire, on a reçu et gouté le champagne qui est délicieux, et commandé le vin rouge, on cherche une location pour des verres et peut-être des bols … Quant à ma vraie robe, je ne sais pas si elle sera prête pour le jour J, ma couturière n’en étant toujours qu’au stade du choix du tissu. Tant pis, j’adore l’autre ! Et mercredi prochain, j’ai rendez-vous pour un cours de maquillage et chez la coiffeuse. Et deux jours plus tard des amies m’organisent une soirée surprise (ce n’est PAS un enterrement de vie de jeune fille)

Ah, et je ressemble à Quasimodo : avec toute cette période de stress, j’ai fait ce que je ne voulais pas, un régime. Un régime pain-fromage-chocolat. Résultat, avec la fatigue et le stress : acné, bouton de fièvre, cheveux en paille, et je me sens grasse comme un loukoum (mais c’est bon, les loukoums !). Heureusement, on a reçu notre commande du groupement d’achat (tiens, un truc de plus qu’on a fait ces derniers temps), plein de bonnes choses saines, acheté plein de légumes et surtout, retrouvé le temps de faire la cuisine, de se poser pour déguster (dans la p’tite cour au soleil), et d’apprécier chaque moment.

Et dans un mois, vous savez quoi ...

10 réflexions au sujet de « Pendant les préparatifs du mariage, la vie continue »

  1. Que je suis fière de tout ce que tu fais, vraiment, et heureuse pour toi😉
    Et il est joli, ton lapsus de « donner un coup de mai » au maraîcher😉 Laisse-le🙂
    Je t’embrasse et te donne des nouvelles et du concret ce week-end, c’est un engagement!

    • Je laisse le lapsus, et d’ailleurs, je reviens de lui donner un coup d’avril (du coup j’ai des oeufs tout frais, miam à la coque, heureusement que tu n’es pas là je ne pourrais pas m’empêcher de t’asticoter à base de « t’es sûûuûûûre que t’en veux pas ? » !)
      Merci d’être là, je t’embrasse fort !

  2. C’est vrai que moi aussi j’ai parfois l’impression que le mariage prend toute la place dans ma vie. Sur mon blog, c’est clairement le cas, ces derniers temps.
    D’un autre côté, a priori ça n’arrivera qu’une fois, autant en profiter !
    Ta copine qui s’est mariée rapidement avait certainement d’autres besoins. On est pas tous les mêmes ! Alors soit indulgente avec toi-même🙂

    • Moi j’ai justement l’impression que la prépa du mariage prend assez peu de place, finalement … mais dans l’urgence, le speed !
      Tu as raison pour ma copine, chacun ses choix, tant qu’ils nous correspondent ! Je suis quand même épatée par leur spontanéité !

  3. Comme tu as du le remarque, je suis très légèrement obsessionnelle, et comme j’aime la cuisine, la musique, la déco, la couture, les fleurs … En ce moment ma vie (moins celle de mon amoureux, j’avoue) a tendance à tourner presque exclusivement autour du mariage. Mais j’assume !🙂

    Comme tu le sais, je suis de très près tout ce que tu dis à propos de votre grand projet, et je suis très contente pour vous car cela a l’air de prendre bonne tournure … j’ai hâte d’en savoir plus !🙂

    • Et je trouve ça génial d’investir ainsi chaque champ de votre mariage ! Moi je ne suis obsessionnelle que du farniente et de l’improvisation😀 Ça peut jouer des tours, mais ça nous ressemble !
      Cela dit, je sais qu’on a l’air de ne pas trop préparer tout ça, mais d’après nos habitudes, ce que nous faisons est énorme … même si c’est bien peu par rapport, j’en ai l’impression, à la moyenne des préparatifs … peu importe au fond. On assume aussi🙂
      On le fait quand, cet article à quatre mains ?

  4. C’est important de ne pas oublier vos petits et grands chouettes projets. Au moins, pas de postweddingblues à l’horizon! Ce n’est pas une finalité!

    Ca m’a fait sourire le mariage de ta copine. On m’a raconté hier soir la même histoire, et le couple se marie le 4 mai, pour une décision en avril… Encore une fois, chacun ses gros cailloux, et on peut organiser un mariage avec n’importe quel budget et n’importe quelle durée de préparation🙂 C’est cool que des couples nous le prouvent!!

    Le mariage ne prend pas tant de place que ça non plus mais on devrait y consacrer plus de temps pour être moins speed à la fin…

    Je te souhaite bon courage pour essayer de mieux manger et de plus dormir! Re-bon courage!

    • « Le mariage ne prend pas tant de place que ça non plus mais on devrait y consacrer plus de temps pour être moins speed à la fin… » c’est ce que je me dis aussi … en même temps « la fin » approche de plus en plus et on n’est toujours pas vraiment speed !

  5. Y’a pas « besoin » d’être speed, ce n’est pas noté dans le guide de la bonne B2B !
    Et si vous n’êtes pas speed pour des p’tites choses qui restent à faire pour le mariage, c’est peut-être tout simplement parce que ce sont des choses finalement pas si importantes que ça…🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s