Le prix d’un mariage écolo : les vins et le champagne

Suite d’un modeste dossier comparatif commencé ici avec la robe de mariée, et suivi là (un  jour …) par le comparatif des prix du repas.

Cette fois -ci, je comparerai uniquement le budget moyen d’un mariage (d’après ce dossier publié sur le site Le Journal des femmes,) et le budget de notre mariage, puisque nous nous contentons d’acheter du vin, du champagne et des jus de fruits biologiques directement aux producteurs, le plus localement possible.

Selon JDF, « En ajoutant le vin d’honneur ou le cocktail et le repas, le budget boissons s’élève en moyenne entre 400 et 1 400 €« 

Voilà qui nous avance, n’est-ce pas …

On compte en général :
1 bouteille de vin / 3 personnes (soit 34, 20 rouges, 14 blanches, pour 100 personnes)
1 bouteille de champagne / 2 personnes (45 bouteilles, le surplus sera racheté par ma mère)
1 bouteille d’alcool fort / 6 personnes (Mmmmh … nous nous en passerons)
1 bouteille d’alcool doux / 2 personnes (idem)
1 fut de biere/20 personnes (5 futs)

Tout cela est à modérer suivant ce que vous connaissez de vos invités (plutôt jus de fruits, bières ou vins ? Gros buveurs ou fins œnologues ? Combien de femmes enceintes ou allaitantes ? Certains doivent-ils conduire pour rentrer ? Plutôt des amateurs de rouge ou de blanc ?), le nombre d’enfants, et des imprévisibles comme la chaleur qui vous fait partir la bière et le petit blanc frais trois fois plus vite ! Les fournisseurs vous donneront une idée précise et en général juste du volume à prévoir, ils sont également nombreux à reprendre ce qui n’a pas été bu, ce qui incite à l’honnêteté. C’est à vérifier bien sûr, mais jusqu’ici, personne ne nous a poussé à la consommation, on a plutôt modéré nos ardeurs (enfin, les miennes !) (Mais nous, on s’en fiche, s’il en reste, ce sera pour les jours suivants !).

En ce qui nous concerne, nous attendons pour l’instant 89 adultes et une bonne vingtaine d’enfant. Les principes qui nous guident sont très proches de ceux de notre ancien groupement d’achat. Nous avons choisi de ne pas chercher à faire baisser les prix (même si on accepte les ristournes !) mais de privilégier les démarches qui nous plaisent : bio, locales, artisanales … Nous ne cherchons pas l’exemplarité ou la perfection, mais à valoriser et soutenir des initiatives qui nous semblent élégantes.

Nous commanderons du vin rouge (et du jus de raisin) labellisé bio à un producteur que nous avons découvert grâce à notre nouveau groupement d’achat. 24€ les 5 litres de vin, donc une centaine d’euros pour nos 20 litres de vin rouge. Il faudra prévoir des carafes, le vin étant livré en bib’ !

Nous avons acheté le vin du Jura (blanc) dans une boutique chère à mon cœur puisqu’il s’agit du domaine Pignier, dans la cave duquel ma famille, à la génération précédente, avait l’habitude de fêter certains évènements – ce qui en dit long sur le cœur de ces gens, car « on » (je n’étais pas née cela dit) n’avait pas un sou vaillant (déjà) à l’époque ! Ils sont labellisés en biodynamie, et sont vignerons indépendants. le conseil est excellent et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ne poussent pas à la vente ! Nous avons pris 12 bouteilles de Chartreux de 2006 (11 € la bouteille de 75 cl) et le même volume de Percenette de 2008 (13€), et avec une remise nous arrivons à 250 € pour 24 litres. Oui, j’adore le vin blanc … du Jura bien sûr !

En ce qui concerne le champagne, nous sommes partis pour 45 litres pour 990 euros. Il s’agit de la cuvée émeraude tout à fait exceptionnelle, testée et approuvée, en biodynamie, livrée et garantie sans mal de crâne. Mais … pas donnée, comme vous pouvez le constater. Du coup, le chèque n’est pas encore parti !

Voilà, ce qui nous fait un budget pour les vins et le champagne de … 1340€ ! (si nous buvons tout, ce qui est loin d’être sûr !)

Pour nous aider, le site des bouchons bio, qui répertorie les vins labellisés « bio », région par région. Cependant, ne perdons pas de vue que la certification en bio coûte cher, et que certains agriculteurs choisissent de se passer du label alors même qu’ils ont des méthodes aussi écologiques ! Pour cela, une seule solution, puisqu’ils ne peuvent se réclamer « bio », même s’ils le sont dans les faits, sans payer cette certification : connaître le domaine et le vigneron. N’oublions pas non plus que la vigne est en France le domaine agricole qui utilise le plus de pesticides …  choisissons donc en toute conscience pour mieux déguster !

——————–

Les droits d’auteur s’appliquent à toute œuvre de l’esprit, quels qu’en soient le genre, la forme d’expression, le mérite ou la destination. Les photos ou extraits d’œuvres d’autres auteurs publiés sont sous licence Creatives Commons, ou entrent dans le cadre du droit de citation.

Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur des supports payants sans l’accord de l’auteur. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d’un article sur des supports gratuits (blogs, forums notamment) en citant « Envie de mai, enviedemai.wordpress.com » et l’auteur (sous son nom réel ou pseudonyme) de l’article ou du message.

12 réflexions au sujet de « Le prix d’un mariage écolo : les vins et le champagne »

  1. Si ça peut te rassurer, je pense que c’est dans les clous effectivement. Pour nous, 1000e rien qu’en vin, mais on a privilégié le local, donc du Bourgogne, donc cher, cqfd. Et on a pas tapé dans le pire non plus (15€ le rouge, 8€ le blanc, il nous en reste, on en boit régulièrement ;-)). Et comme le champagne nous était offert (90 bouteilles à 20€ – enfin prix public, l’a pas payé ce prix le tonton -, sachant qu’on en avait besoin de 60, ça fait qq économies et un beau cadeau…), on s’est aussi un peu fait plaisir !

  2. Coucou AnnC, contente de te voir ici comme toujours !
    Tu peux me rappeler combien vous aviez d’invités ? (Très sympa ton oncle !)

    Et rien à voir, mais … tu n’aurais pas envie de faire un billet sur « comment dénicher une robe à deux mois du mariage » ?

  3. Alors cette note, vraiment, elle tombe à point nommé, je dois justement donner les quantités définitives de vin à mon fournisseur de Père😛 ce week-end, et l’Homme Chocolat et moi ne savions plus ce que nous avions décidé, et sur quoi nous nous étions basés . Merciiiii !

    J’essaierai de mettre de coté les chiffres pour ton petit dossier si tu veux !🙂

  4. Je ne me rappelle plus si on avait discuté de la reprise des in-bus avec notre traiteur, ce que je sais c’est qu’on a gardé toutes les bouteilles qui restaient et qu’aujourd’hui, 3 ans 1/2 après, on en a encore !! le rouge te le blanc n’étaient pas des vins de garde, c’est un peu gâché du coup, le champagne rosé a été picolé lui, mes parents nous ont aidés😉 les bières alsaciennes rigolotes et les portugaises, il n’en restait pas tant que ça, disons un petit frigo plein, sauf qu’1 mois après notre mariage on a hébergé les cousins portugais à qui on avait poliment proposé de se servir dans le frigo s’ils le souhaitaient… quelle idée… ils nous ont TOUT bu !! nan sans rire !!
    les fûts de pression ca marche du feu de Dieu, surtout s’il fait chaud, ne pas lésiner. en + une pression tout droit sortie de la tireuse, c’est très festif.
    Je n’ai aucun indice budget et quantité à vous donner, me rappelle plus,mais j’ai l’impression qu’on s’est basé sur le même schéma.
    En tout cas je trouve que c’est chouette comme démarche de consommer local. si c’était à refaire, je ferais pareil !

  5. Ping : Le prix d’un mariage écolo : la bière, la limonade et le jus de fruits « Envie de mai

  6. Bonjour,
    Nous vous remercions pour le lien vers notre blog de petit producteur.

    En vous souhaitant une belle journée de mariage – avec un si jolie projet, cela donnerait presque envie de se re-marier (nous nous sommes marié exactement à la même période, il y a 8 ans). Notre mariage était plus « conventionnel » que votre projet mais il n’y a avait pas de traiteur non plus. Le veille, en famille, nous avons fait une multitude de salade. Puis le jour J, nous avons fait rôtir deux moutons et un cochons… pas de plan de table, un grand buffet et de la place partout…

    • Mema … c’est moi, c’est Zelda !
      Il a l’air chouette votre mariage (non que j’en doutais), nous on a reculé devant la difficulté de faire un méchoui (pas de jardin donc autorisation de la mairie nécessaire plus copains végétariens aux yeux sensibles), mais on avait bien envie !

  7. Bin en fait si, je pensais à toi.
    A force de te lire, j’ai cru reconnaitre le style… tes mots pour nommer l’homme de la lune entre autre. Mais je n’aime pas trop m’avançait comme ça, « coucou zelda alors tu te marie ? »

    Je me suis dis que, comme il n’y avait aucun lien direct à partir de vos blogs de la ligne simple, vous préféreriez peut être la discrétion sur cet évènement très personnel.

    C’est sur que pour les végétariens, le stand rôtissoire géante, c’est pas le top. Il y avait du monde sans cesse qui venait voir la cuisson – on a plein de photo super sympa des gosses aux yeux émerveillés, en passant par le papy qui salive, ou le tonton qui explique au maître boucher comme il faut faire!!! En tout cas, tout le monde s’en rappelle. Pour nous c’était aussi une bonne solution pour faire manger 120 personnes (vive les grandes familles) à moindre coût, et en toute sympathie.

    Bon mois de mai alors!!

    • Je reconnais là ta délicatesse. On est relativement discrets c’est vrai, mais pas cachés🙂

      Je t’avoue que j’ai toujours un mini-pincement au coeur de ne pas faire de méchoui, mais j’ai pensé à la tête de certains de nos invités et j’ai pas voulu leur infliger ça.
      On alternera pitetre un renouvellement de voeu spécial carnivores avec un spécial végétariens !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s