Quelques idées pour un « mariage heureux et généreux »

Que la personne qui est arrivée ici en cherchant un « mariage heureux et généreux » sache qu’elle m’a fait plaisir, et que j’espère bien qu’elle est tombée au bon endroit !

L’occasion de donner quelques idées, afin de ne pas faire seulement un billet d’autoglorification.

Pour un mariage heureux et généreux, ne pas hésiter à visualiser cette journée, ce que vous en espérez, ce qu’elle représente ; ne pas hésiter à s’interroger sur ce qu’on a vraiment envie de faire et ce qu’on se croit obligé de faire. Vous rêvez d’une robe de princesse ? Va pour une robe de princesse ! Mais si ce n’est que par convention, et que vous avez envie de vous marier pieds nus dans une robe de coton, laissez-vous aussi ce choix …

Visitez la galerie de -mrsraggle- ! (clic)

Envoyez valser les obligations qui ne sont que dans votre tête, et pour celles que partage vos proches, et notamment vos parents, imaginez des « troisièmes voies ». Restez souples sur ce qui leur tient à coeur, si ça ne va pas contre vos convictions ; soyez fermes sur le reste. Certes, c’est votre mariage, mais c’est aussi votre famille et vos amis …

Faites participer le plus de gens possibles. La plupart de vos proches seront honorés de donner un coup de main, donc imaginez plein de micro-tâches à faire : pour les musiciens (pour la quête à la messe ou  la sortie de mairie), les cuisiniers (pour le repas du lendemain, ou le vin d’honneur, si vous avez recours à un traiteur), les boute-en-train, les organisateurs-nés (tu pourrais expliquer où se garer aux gens qui arrivent ?), les décorateurs  (un truc avec des bougies, mais plutôt en mauve, tu vois ?) …  Les tâches vous paraissent ingrates ? Proposez-le d’une façon qui laisse vraiment la possibilité de refuser … vous risquez d’être surpris ! Être généreux, c’est souvent permettre aux autres de l’être …

Si vous avez envie de surprises … faites-le savoir ! Et laissez trainer du matériel (photos, liste de musique préférées …) en des endroits stratégiques (au hasard, le salon de votre témoin).

Ecoutez les conseils et les témoignages, tenez-en compte, mais faites les choses à votre idée.

N’oubliez pas qu’avant tout, c’est la qualité de votre relation d’amoureux qui compte. Regardez l’autre dans les yeux, regardez-le quand il dort, quand il fait la cuisine, quand il danse, quand il sourit, et savourez votre chance

Publicités

7 réflexions au sujet de « Quelques idées pour un « mariage heureux et généreux » »

  1. Rhaaa, Miss, ton blog est un vrai havre de paix ! J’étais en pleine panique organisationnelle (petit message personnel au passage, j’ai exposé mon projets aux couturières, le projet est réalisable et elles adorent, je suis soulagée tu peux pas savoir), et puis je te lis et ça va de suite mieux.

    Pour ce qui est de visualiser et d’envoyer valser, crois moi, c’est déjà fait 😉
    Par contre, je n’avais pas envisagé que « La plupart de vos proches seront honorés de donner un coup de main » … Je n’osais pas proposer par peur que les gens se sentent obligés … Cela dit, je pense que ton idée de « Proposer d’une façon qui laisse vraiment la possibilité de refuser » nous réservera effectivement tout plein de surprises …

    Merci beaucoup, tu es en train de transformer ce qui avait commencé comme un cauchemar organisationnel en conte de fées …

  2. Ben dis donc, quelle avalanche de gentilles choses ! C’est ma fête 🙂
    Franchement, n’hésite pas. moi j’adôôôre qu’on me sollicite, et pourtant les gens n’osent pas souvent, ne serait-ce que dire « oui » à mes offres, de peur de me « gâcher » le plaisir. Mais il est là aussi, le plaisir !

  3. Coucou!
    Ca me fait vraiment « chaud au coeur » de lire ces articles qui « ressemblent aux miens » ou du moins qui sont dans le même esprit (ils ne sont pas tous postés, je ne prends pas le temps de le faire… mais je fais une pause « lecture »!).

    Petit poison, si ça peut te « rassurer », tu peux toujours rajouter « et on est entre nous, tu peux dire non je ne le prendrai VRAIMENT pas mal ».

    Jai parlé avec deux très bonnes copines de la « délégation de tâches ». L’une était prête à aider à n’importe quelle tâche, l’autre était beaucoup plus réservée. Y’a des choses qu’elle n’est pas prête à faire mais elle aurait du mal à dire non. Donc je sais que quand je demanderai, j’insisterai sur la possibilité de dire non (en disant que peut-être y’aura d’autres choses à faire et que déjà c’est chouette qu’il/elle vienne!)

    Au plaisir,

    Mia

  4. Mia,

    Ravie de te voir ici et bienvenue dans les commentaires ! On ne se connait pas, et tu vas peut-être me trouver un peu brute de décoffrage, mais … ARRETE TOUT DE SUITE CE QUE TU FAIS ET VA POSTER SUR TON BLOG !
    Non, je plaisante, fais ce que tu veux, mais avoir des articles déjà écrits et des lecteurs déjà impatients, et ne pas publier, c’est proche du sadisme 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s