Le prix d’un mariage écolo, dépense par dépense

Après avoir lu ce petit dossier publié sur le site Le Journal des femmes (on a quand même du mérite, nous les femmes, de se marier sans les hommes, dans un pays où le mariage homosexuel n’est pas permis), j’ai eu envie de faire un comparatif : avec notre mariage, d’abord, et aussi avec un mariage plus classique (i.e. où chacun n’emmène pas à manger), mais écologique, en partant sur une base d’une centaine de personnes.

Évidemment, ce ne pourra être qu’une proposition, à considérer parmi d’autres, car un mariage, écolo ou non, peut coûter de presque rien à presque tout, selon le nombre d’invités, le « standing » (quel vilain mot) … D’ailleurs Jerôme Desmas part sur un budget calculé selon des moyennes (12000 € pour un mariage).

Je commence par la robe de mariée.

La robe de mariée
Selon le JDF, entre 900 et 2 300 euros. Celles que j’ai essayées, du moyen de gamme, en fibres synthétiques et assemblées dans des pays du Sud, sans visibilité sociale, coutaient entre 700 et 1500 euros.
Notre choix n’est pas encore budgetisé, j’ai demandé à une couturière débutante, mais pour le moment nous n’avons pas choisi les tissus.
Autres alternatives : acheter une robe (ou autre chose) qui nous plait sans être estampillée « mariage » (je me souviens d’une robe « hors de prix », soit … 150 euros, que j’aurais achetée il y a quatre ans si le mariage avait été d’actualité), utiliser les dons de couture de la famille, louer une robe ou l’acheter d’occasion (compter le tiers ou la moitié du prix d’achat, plus les retouches), ou acheter une robe écologique (les robes Aranel démarrent à 1000 euros, voir aussi la fin de cet article mis à jour régulièrement)

Il me semble – les autres comparatifs seront davantage étayés, je vous (r)assure ! – que ce n’est pas forcément le poste sur lequel on peut faire le plus d’économie, du moins si l’on tient à une robe neuve et/ou classique.
Néanmoins, de façon générale, si l’on compare le prix de quoi-que-ce-soit en « classique » et son équivalent strict en bio/écolo/durable, le second est plus cher (pas forcément beaucoup, mais un peu). L’intéressant n’est donc pas – d’un point de vue économique, mais aussi écologique – de chercher ces équivalences strictes, sauf si on y tient particulièrement, mais de trouver de vraies alternatives (une robe plus simple, cousue maison, mais bien accessoirisée, par exemple …)

La suite du comparatif : le repas (on clique !)

A venir :

Alliances
Location de voiture
Photographe
Location de la salle
Boisson
Animation
Papeterie

——————–

Les droits d’auteur s’appliquent à toute œuvre de l’esprit, quels qu’en soient le genre, la forme d’expression, le mérite ou la destination. Les photos ou extraits d’œuvres d’autres auteurs publiés sont sous licence Creatives Commons, ou entrent dans le cadre du droit de citation.

Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur des supports payants sans l’accord de l’auteur. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d’un article sur des supports gratuits (blogs, forums notamment) en citant « Envie de mai, enviedemai.wordpress.com » et l’auteur (sous son nom réel ou pseudonyme) de l’article ou du message.

Publicités

11 réflexions au sujet de « Le prix d’un mariage écolo, dépense par dépense »

  1. Pour MA part (pas écolo donc) j’ai vu des robes de 159€ à + de 5000€ (bizarrement je lui ai trouvée pleins de défauts à celle là !) Donc je suppose que la fourchette de prix pour les robes vertes et à peu près la même (cela dit de 160 à 3000 on parle de rateau et pas de fourchette !)

  2. Pour info la soie sauvage (enfin, doupion de soie) coûte dans les 20€ du mètre et il en faut 5 à 7m pour faire une robe… 😉
    Mais ce qui coûte cher c’est aussi tous les petits accessoires type baleines, fermeture éclair, sans oublier le fil, les aiguilles, les épingles, les rubans, la doublure, le tulle (si jupon), des petites choses pas chères unitairement mais qui s’additionnent !
    Si mes souvenirs sont bons ma robe avait coûté du coup dans les 400€ tout compris (boléro doublé, robe avec dentelle), sans le voile.
    J’avais vu aux USA une créatrice qui faisait des robes « vertes » en coton écolo, piste à suivre ?

  3. Je suis bien d’accord avec toi sur l’idée de « l’équivalence stricte », j’en parlais à notre connaissance commune, Miss Alix, récemment. Mais je ne le disais pas aussi bien ! Je pense que c’est encore plus flagrant sur les autres postes de dépenses, comme le repas : vous avez décidé de botter un peu en touche (ce n’est nullement un reproche, même si on n’aurait pas assumé, j’avoue ! ), nous avons essayé de concilier nos envies nos idées et notre budget. Faudra que je vous raconte !

    Je peux le dire ici (mais pas chez moi, pour cause d’espionnage Chocolatesque), ma préférence pour le choix ma robe va à un « mix » : un haut sur mesure (la forme est complexe, je ne me sens pas de le faire) fait par une vraie professionnelle, une jupe et un boléro faits maison, avec l’aide de ma prof de couture. Questions tissus, si tout va bien, beaucoup de recyclage et un peu de soie (sauvage ? Ça veut dire quoi en fin de compte ? 😛 ). Pour le jupon, je pense acheter et revendre la chose sur Ebay, c’est financièrement une bonne opération et que ferais-je d’un jupon dans mon placard … Un tipi pour le chat ? 😀

    Voilà, je déborde un peu du sujet mais il ne fait pas trop m’en vouloir … J’en dirai plus sur le prix quand j’aurai définitivement tout commandé !

    • Pour le repas, l’article est presque fini, patiente encore un peu … et oui on botte un peu en touche, je suis donc d’autant plus curieuse de voir comment vous allez vous y prendre, et si ça ne te dérange pas, j’incorporerais bien ta prévision de budget dans l’article en question, pour donner une idée …

      Ton choix pour la robe me paraît parfait ! C’est beau, je trouve, de coudre soi-même sa robe (ben, moi je sais à peine coudre un bouton, pour de vrai, donc je botte en touche là aussi ;)) Et puis le recyclage de tissus (enfin, l’utilisation de chutes ou la réutilisation j’imagine ?), tu imagines bien que je trouve ça génial … Mais quels tissus ? Que tu as trouvés où ? Donne tes bons plans aux copines, un peu 😉

  4. Pour le repas,je peux te dire puisque par définition l’Homme Chocolat est au courant. On a longtemps hésité entre un restaurant et un traiteur, car nous n’avons pas à note disposition le matériel et les petites mains pour faire un repas pour 80. En plus, il sait que je me rends dingue quand on est six à table (t’as lu mes notes sur les macarons ? :P), donc il ne voulait vraiment pas qu’on s’en occupe.

    A force de chercher, on est tombés grâce à une collègue sur un restaurant-gîte avec une salle suffisamment grande. Un bon point, car on souhaitait que tous les invités dorment sur place (en tout cas sans prendre de voiture.) Pari gagné, on a 56 couchages dans l’établissement, 8 à 16 à coté, encore 6 dans le village, et un terrain de camping ! 😀

    Là où on s’est vraiment décidés, c’est que la chef n’utilise que des produits de saison et très locaux. Pas bio, il est vrai. Mais ça nous a paru déjà très bien, surtout que c’était pile dans nos choix esthétiques, dans nos prix, pas trop loin… Ah ben puisqu’on en parle, ce repas est gracieusement offert par les parents des mariés (qu’on ne remerciera jamais assez), et son prix sera d’environ 42 euros par convive, tout compris (le vin est offert par mon père, le droit de bouchon par mes beaux-parents)

    En revanche pour le repas en comité restreint, on hésite encore. On voudrait offrir un truc un peu plus « chic » à notre famille proche, pour la remercier de sa participation financière et matérielle … A suivre !

    Pour la robe, c’est du tissu qui a servi à autre chose, il y a longtemps … Pense aux mariages de nos grands-mères … 😀

  5. Ping : Le prix d’un mariage écolo : le repas « Envie de mai

  6. Ping : Le prix d’un mariage écolo : les vins et le champagne « Envie de mai

  7. Ping : Le prix d’un mariage écolo : la bière, la limonade et le jus de fruits « Envie de mai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s