Faire part

En cherchant sur le web des idées pour un mariage simple et « écolo » (les guillemets à cause de précédent billet), en ce qui concerne les faire-part, je suis tombée presque uniquement  sur deux possibilités : un faire-part électronique, pour économiser du papier, ou un faire-part de commande sur papier recyclé avec encres végétales.

Ni l’une ni l’autre de ces options ne nous satisfait vraiment. Le faire-part électronique ne peut être envoyé à une partie de nos invités (nos grands-parents par exemple ; Mémé a beau faire du sudoku, elle n’a peut-être jamais vu un ordinateur, sauf à la télé). Quant au faire-part « éthique », malgré les améliorations par rapport à un autre plus classique, ça reste de l’achat « neuf ».

L’homme a tout de même envisagé de se passer de faire-part. J’avoue que ce serait le plus logique, mais je suis contente qu’il se laisse fléchir : j’aime bien cette tradition. Reste qu’il a raison : au mieux, une fois la cérémonie passée, on les met dans une boîte où on les oublie.

Il nous faut donc inventer notre propre faire-part en matériel de récup (jusque là, ça prend du temps, mais c’est presque facile) et qui garde une utilité ensuite !

Ca, c’est la théorie … en pratique, j’ai des dizaines de boite à oeufs qui me font de l’oeil. A voir …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s